Le blog qui décline toute responsabilité en cas de procrastination
READING

Bis boutique, bonne adresse de friperie

Bis boutique, bonne adresse de friperie

Bis Boutique est la friperie par laquelle il vous faut commencer si c’est la première fois que vous souhaitez acheter d’occasion.

Une sélection soignée

De manière générale j’aime bien acheter d’occasion. Il y a l’imprévu de se faire une bonne surprise, la possibilité d’essayer de nouvelles choses sans y claquer mon PEL ou m’en vouloir d’avoir financé les grands groupes capitalistes.

Quand je vivais à Lyon, avec mon petit budget, c’était quand même facile. J’avais identifié une friperie solidaire qui pratiquait des tarifs de friperie solidaire, et qui valorisait les pièces plus qualitatives parmi ses dons. Dans la vie, il  y a deux types de friperies : celles qui ont le flingue et celles qui creusent

C’est beau, c’est propre, c’est bien rangé et rien n’est sale ou troué ou abîmé.

  • La friperie pas chère où on fouille, fouille, fouille pour trouver un objet. Le magasin de récup du patelin, le vide-grenier de l’été. Dans ces endroits, potentiel pièces/prix est là mais il faut éviter les vêtements troués ou tâchés, le pull h&m qu’on veut vous refourguer trop cher et avoir la patience de triturer des portants entiers pour identifier l’Objet. Le gros inconvénient : cela prend du temps.
  • La friperie qui surfe sur la vague vintage-qualitatif. Parfois tenue par des passionnés, on vous y a sélectionné les pièces. Oui, c’est propre, aéré, bien trié. Oui, les prix s’en ressentent. Souvenir d’un vide-dressing éphémère avec une petite jupe à 40 euros. Ce n’est pas qu’elle ne soit pas mignonne, mais … pour six opérations de couture simples et peu de tissu, même moi et mes deux mains gauches pouvions faire mieux. Le hic, c’est que le prix est parfois calculé à l’affect / valeur marchande/image de marque. Ce qui le rapproche du prix du neuf, voire neuf en soldes …

 

Ce serait donc sympa mais trop long ou trop cher de  chercher en friperie ?

 

Là-dessus, Bis Boutique se démarque en bien. Comme dans toute friperie, je ne m’attends pas à trouver systématiquement l’unique pièce que je cherche ce jour-là. Mais en y revenant quelques jours après ou en cherchant plusieurs choses, je sais que j’ai de bonnes chances  de trouver mon bonheur.

Un concept solidaire

Le concept de Bis Boutique est similaire à celui d’Emmaüs : l’entreprise récupère des dons, les revalorise (ne serait-ce que par une bonne étape de tri : 80% de l’immense collecte repart pour être valorisé ailleurs) et les mets en vente dans deux boutiques parisiennes. Un article qui vous en dit plus sur l’insertion et le travail dans les boutiques Bis Boutique.

Pour que ce soit confortable d’y faire son shopping,  la boutique est aérée, bien rangée, propose des cabines d’essayage. Même si le magasin est parfois pris d’assaut le samedi après-midi car le bon plan commence à être connu, ça reste super agréable d’y faire son shopping. De trouver une veste de tailleur pour une douzaine d’euros et un pantalon pour une dizaine. C’est aussi l’occasion de tester des pièces qui sortent de votre routine shopping si vous trouvez votre taille, et vous savez que vous faites une bonne action ou que votre action n’a pas de conséquences sociales négatives.

Ca se passe par là :

BIS BOUTIQUE SOLIDAIRE

7 boulevard du Temple 75003 Paris

Métro : Filles du calvaire
Du lundi au samedi
10h00 – 19h30
Tel. : +33 (0)1.44.78.11.08

BIS BOUTIQUE SOLIDAIRE

19 rue Lamartine 75009 Paris

Métro : Cadet
Du lundi au samedi
10h00 – 19h30
Tel. : +33 (0)9.67.60.97.94

 

Achetez-vous parfois en friperie ? Vous penchez plutôt pour les friperies haut de gamme et dépôts vente ou pour les friperies pas chères qui nécessitent de fouiller ?


RELATED POST

Laisser un commentaire

INSTAGRAM
clic clic
Please Add Widget from here
%d blogueurs aiment cette page :