Décline toute responsabilité en cas de procrastination
READING

Le désappointant Crime de l’Orient Express (...

Le désappointant Crime de l’Orient Express (2017)

Pour la deuxième fois, le Crime de l’Orient Express d’Agatha Christie fait l’objet d’une adaptation au cinéma ! La version de 2017 réalisée par Kenneth Branagh reprend l’essentiel du roman éponyme d’Agatha Christie. L’histoire se déroule dans un huis clos : Hercule Poirot se retrouve dans le même lieu que l’auteur du crime dont il se doute qu’il est toujours dans les parages, il sort de sa retraite pour faire toute la lumière sur cette affaire, le lecteur ou spectateur a toutes les cartes en main pour trouver qui est le coupable.

Un crime presque parfait

1934, le prestigieux Orient-Express relie Jérusalem à Calais, traversant toute l’Europe en fournissant de confortables cabines à ses passagers. La filmographie met bien en avant ces paysages, la beauté du train en lui-même, ce côté luxueux qui fait rêver. L’idée de sortir certains interrogatoires est une bonne chose aussi. L’image est belle, le lieu est rendu vivant : tantôt ouvert, tantôt fermé. On ne retrouve par exemple pas l’enfermement du film Le Transperceneige.

Très cosy, ce petit train.

Certaines scènes sont bien trouvées, notamment la découverte du corps et le traditionnel moment de résolution de l’enquête où Poirot réunit tous les suspects pour un exposé sans powerpoint. L’angle de la caméra donne l’impression d’un jeu vidéo où il faut découvrir des indices.

Pour autant, j’étais déçue de la mise en scène de la résolution du crime. Le roman a le temps de mieux explorer les différentes pistes et de donner du relief aux entretiens entre Poirot et les suspects.

Ici, j’ai eu le sentiment que le laps de temps alloué à l’enquête en elle-même était trop court. D’où un sentiment d’enquêtes bâclées, où il est presque impossible de se faire une idée de qui peut être le coupable.

L’adaptation est aussi très Hollywoodienne. C’est une production à gros budget et plusieurs moments du film sont bien là pour nous le rappeler. Le casting est très bon, mais il y a comme un gâchis à avoir autant de bons acteurs pour leur réserver si peu de temps à l’écran : entre un Hercule Poirot omniprésent, une victime charismatique, le conducteur du train, le personnel du train et la douzaine de suspects, les personnages sont bien joués mais restent encore peu exploités. Comme je n’ai pas aimé la scène introductive, je l’aurais volontiers coupée pour leur laisser plus de temps …

Hercule Poirot : de ballot en héros

Comme Jaune Austen, Agatha Christie a beaucoup recours à l’humour dans ses livres. Ils sont loin de l’image poussiéreuse qu’on peut en avoir. Hercule Poirot est un personnage génial dont j’admirais sa confiance en lui en ce début d’année.. L’affection et l’estime qu’on lui porte sont régulièrement évoquées. Pourtant, il est en décalage. C’est un homme paisable, un excentrique modéré … Je ne vais pas refaire l’article, mais Agatha Christie dresse le portrait d’un homme attachant.

Le personnage du film n’a rien à voir avec le Hercule Poirot auquel je m’attendais. Ce n’est pas un petit bonhomme blagueur mais un héros hollywoodien chargé de testostérone. La virilité du personnage incarné par Kenneth Branagh est-elle compatible avec Hercule Poirot de romans emmitouflé dans ses vêtements pour se protéger du froid, désapprobateur des chaussures sales, ou gourmand d’une tasse de thé et d’un petit gâteau ? Autre accommodation, Hercule Poirot est ici veuf, alors qu’on lui connaissait une vie d’hermite dans les romans (un genre de Tintin avec un problème pileux résidant dans sa moustache et pas une houpette). C’est une interprétation très différente du livre.

Allez le voir quand même !
Oui, la gestion du suspense, avec les quelques scènes d’action maladroite, aurait pu être revue. Difficile de mettre de la tension dramatique quand les spectateurs se doutent qu’Hercule Poirot survivra à la fin du film … Mais l’intrigue pose la question de la Justice et de la vengeance, et le choix moral qu’Hercule Poirot est amené à faire entre la justice des hommes et la Justice en elle-même.
Le film pourrait décevoir les fans sur certains points et il va être difficile de découvrir l’identité du coupable, ça n’empêche pas de passer un bon moment une fois averti.
 En bonne fan du roman, j’ai eu du mal à trouver mon compte dans l’une des oeuvres les plus inventives d’Agatha Christie. Pour autant, j’ai pu confirmer auprès de mon copain qui ne connaissait pas le roman qu’on peut avoir le doute jusqu’au bout sur le coupable et que la solution de l’intrigue reste ingénieuse.
Je suis plus enthousiaste pour la suite annoncée dans un effet de manches de fin de film : Meurtre sur le Nil. Et vous, vous laisserez tenter par un billet à bord de l’Orient Express ?

RELATED POST

  1. Babitty

    20 décembre

    QUOOOOOOOOOOOOOOOOOI. Ils ont osé massacrer mon Hercule Poirot un peu vieux cons, beaucoup trop fière et tout tellement drôle TT – TT

    • Adele Eastmacott

      21 décembre

      Massacré, massacré, je ne sais pas mais [spoiler]il y a une scène où il se bat ! Hercule, se battre ? [/spoiler]

  2. Joyful Dreams

    21 décembre

    J’ai été le voir hier et j’ai beaucoup apprécié le film 🙂 Je suis une très grande fan des livres d’Hercule Poirot, dont Le Crime de L’Orient Express et j’avais très hâte de le voir.
    Moi j’ai beaucoup apprécié le film, bien que comme tu dis je trouve qu’ils ont un peu bâclé la partie interrogation des possibles coupables… C’est dommage ! Ce que j’ai aussi pas trop apprécié c’est les plans de haut, j’ai trouvé ça assez gênant :/
    Sinon c’est un très bon film que j’ai apprécié regarder 🙂

    • Adele Eastmacott

      21 décembre

      C’est amusant de voir qu’on peut avoir des avis radicalement différents : j’aimais bien les plans de haut ! Je trouvais ça vivant.
      Le casting était vraiment bon aussi, la victime / méchant était bien incarnée. J’ai hâte de voir Meurtre sur le Nil, car je crois bien que j’avais beaucoup (trop ?) d’attentes sur le crime de l’orient express pour l’apprécier à fond !

  3. Kleine_Morgane

    21 décembre

    Tu es effectivement la deuxième personne à donner ton avis sur ce film, et tu as le même retour : le personnage de Hercule Poirot est très loin de la description qui en est faite dans les films… j’avoue que du coup, même si j’ai envie d’aller le voir, cela me déçoit un peu car je suis attachée à mon petit bonhomme belge excentrique et imbu de lui-même ^^
    Si tu veux découvrir mon blog et ses actualités, entre autres, voici ma page Facebook :
    https://www.facebook.com/Eclat.desoit/

    • Adele Eastmacott

      21 décembre

      Je me demande si le personnage n’est pas trop marginal pour être un héros de cinéma. Trop hors de cette norme du héros cool / badass … quand on voit comment Sherlock Holmes a été réinterprété dans les films ou la série alors que c’est une éminence grise aussi !
      Je ne suis pas très facebook, par contre je prends le temps de découvrir ton blog 🙂

Laisser un commentaire