Ne tirez pas sur l’oiseau moqueur

Quand on m’a mis dans les mains Ne tirez pas sur l’oiseau moqueur, j’ai mis un an à le lire. A vrai dire, un an à l’ouvrir. Il n’aura fallu que quelques jours pour le terminer, happée par l’histoire….