Le blog qui décline toute responsabilité en cas de procrastination
READING

Petit guide pour un week-end romantique à Beauvais...

Petit guide pour un week-end romantique à Beauvais en cabane

Le bon côté de vivre en Ile-de-France, c’est que les possibilités de week-end restent nombreuses. Je suis à moitié Picarde, mais je n’avais jamais eu l’occasion de profiter de Beauvais. Nous avions reçu l’an dernier un bon pour le site La cabane en l’air qui permet de réserver un séjour dans des cabanes partout en France. Après avoir trop traîné pour réserver au printemps, nous avons booké un week-end à Beauvais en automne. Pas de panique, nous avons trouvé un très bon spot à cabanes.

Notre choix s’est porté sur le refuge des trois ours en Picardie, pas très loin donc de la région parisienne ! J’ai tellement profité de ce week-end que j’ai pris très peu de photos … #blogueuseentoc

Où dormir : le Refuge des trois ours

Le refuge des trois ours est à un peu moins de 30 minutes de Beauvais. Compte tenu du charme du lieu et de sa proximité de la région Parisienne, c’est un bon choix pour un week-end romantique. Il propose chambres d’hôtes ou hébergement dans des cabanes pour différentes ambiances.

L’accueil est très agréable. Renseignements sur le petit déjeuner et explications sur la cabane avec beaucoup de bienveillance. On sent que c’est assez familial et fait avec conviction. pas de forêt de film d’horreur : les cabanes se situent au bout du chemin derrière le gîte Un petit chemin en pierre balise le trajet.

La cabane l'ourson love du refuge des 3 ours, à Essuiles, à une demi-heure de Beauvais

L’intérieur de la cabane est si cosy qu’on vivrait bien dedans à l’année. Le lit rond occupe une bonne partie de l’espace mais la petite table avec des chaises, les quelques affaires courantes (bouilloire, couverts …) font de la cabane un lieu de vie pratique. Il fait merveilleusement chaud, le bois isole vraiment bien. Une petite terrasse privative dont on profitera assez peu (Picardie, froid glacial et grande frileuse que je suis).

Le refuge des trois ours propose une formule petit déjeuner, déposé en début de matinée devant la porte de la cabane. Les produits sont frais et c’est très bon. Les trente minutes dans le bain spa sont l’autre option très agréable.

Il est temps de perdre le glamour d’une blogueuse mode. Les sanitaires sont très propres mais ils sont à l’extérieur de la cabane et communs aux différentes cabanes. Il y a un système de toilettes sèches dans les cabanes, est-ce que je dois vraiment en parler ? 😳

Pour un petit tour de Beauvais

La cathédrale, toute en finesse et en gothique. Source : France voyage

Une fois le lendemain arrivé, il est temps de se rendre à Beauvais. Il y a peu de places pour garer sa voiture en centre-ville, mais plusieurs parkings.

Si on aime l’architecture, une visite de la cathédrale Saint-Pierre de Beauvais s’impose !

L’extérieur est très beau, l’intérieur n’a rien à lui envier. L’édifice est très impressionnant en soi, les poutres rajoutées à l’intérieur pour l’empêcher de s’affaisser ne le gâchent pas. Les voûtes et les toits font partie des éléments cruciaux dans la conception des édifices religieux. Quand ils sont surmontés d’une flèche, le poids devient colossal.

Romaine, gothique, démesurée, la cathédrale a connu plus d’un coup du sort. L’effondrement d’une partie de l’édifice et un incendie ont forcé à opter pour certains choix architecturaux comme un patchwork. Le projet était peut-être trop ambitieux, mais ce n’est pas le seul exemple d’édifice religieux à souffrir de sa démesure. Plus le bâtiment est haut et plus il laisse entrer la lumière, plus les risques sont grands. Saint Pierre de Beauvais se distingue par son absence de nef. La nef, est cette grande artère des bâtiments religieux chrétiens, qui est flanquée par des collatéraux et mène de la porte d’entrée jusqu’au choeur. C’est le chemin qu’on emprunte pour se rapprocher du prêtre et la partie remplie de chaises pour l’office.

La voûte du choeur de la cathédrale saint pierre de Beauvais

Une voûte qui repose presque uniquement sur des vitraux : pari risqué. C’est très beau, très lumineux, mais ça demande de répartir le poids soigneusement.

Dans le style gothique, les bâtisseurs aiment appuyer le message religieux avec l’architecture. Plus vous avancez vers la Lumière et le Sacré, plus il y a de lumière (avec une minuscule) dans cette partie de l’édifice. #métaphore #clind’oeil Ces choix très esthétiques posent beaucoup de problèmes de solidité. Pour une visite comme si vous y étiez

Centre ville historique

Une fois sortis de l’édifice, profitez de l’occasion pour aller découvrir la place de l’hôtel de ville. Au sol, de petites mosaïques reprenant les symboles de la ville : Jeanne de la hachette à la fascinante histoire, la salamandre de François Premier …

L’architecture et le passé de la ville sont mis à l’honneur dans de petites explications un peu partout. Je vous invite vraiment à flâner dans le centre ville qui est très agréable.

 

Si ce n'est pas la rue du 27 juin, elle y ressemble énormément ! Cette partie du centre ville vaut vraiment le coup. Source : france voyage

Nous avons trouvé deux restaurants dans la rue du 27 juin, pour deux ambiances très différentes.
Street food, qui comme son nom le laisse penser … est un spécialiste en snacks américains. Hot dogs ou burgers, frites avec du cheddar que je recommande chaudement. L’accueil est plus chaleureux qu’un burger classique. Les frites sont faites maison, c’est assez génial.
O’Verger. Du bio, du frais, de la soupe un peu originale, des thés, pâtisseries, boissons chaudes, croque monsieur frais et sain … la déco est très mignonne, nous y flânerons plus la prochaine fois.

 

Back to (the) Beauvais ?

J’aurais aimé raconter ici la visite de plusieurs bâtiments et apporter de nombreux détails architecturaux mais je ne suis pas encore une blogueuse suffisamment organisée.

Le mauvais temps et la réservation de la séance spa au refuge nous ont convaincus que ce serait aussi bien de rentrer tôt. Je me suis sentie vraiment reposée de ce week-end un poil trop court.

La visite de la maladrerie, un ancien hospice, me fait une super excuse pour y retourner prochainement. 😏

J‘espère que ce petit guide vous a plu ! J’ai le sentiment de tâtonner encore dans la manière de rendre les choses attractives et avec du recul, j’aurais sans doute pris plus de photos. Mais j’avais très envie de partager cette petite expérience et de vous inciter à découvrir un hébergement cosy et adorable, et une ville qui vaut le détour.


  1. PixieDrake

    13 décembre

    J’ai jamais eu l’occasion de visiter Beauvais mais tu m’as donné envie d’y faire un tour ne serait-ce que pour la cathédrale.

    • Adele Eastmacott

      13 décembre

      La cathédrale vaut vraiment le coup ! J’aime bien celle d’Amiens et son labyrinthe, mais celle de Beauvais vaut le détour aussi.

  2. Babitty

    13 décembre

    J’ai trouvé cet article fort chouette et franchement, tu as eu bien raison d’avoir oublié de faire des photos ! Tu DOIS te reposée è_é Mais sinon je trouve ton guide vraiment cool et cela me fait très envie d’aller visiter Beauvais !

    • Babitty

      13 décembre

      reposer*

    • Adele Eastmacott

      13 décembre

      Haha, je le DOIS ! Ca me fait très plaisir de susciter l’envie de voir cette ville.

Laisser un commentaire

INSTAGRAM
clic clic
Please Add Widget from here
%d blogueurs aiment cette page :