Une place à soi

Lectures, découvertes, coups de coeur. Le blog qui décline toute responsabilité en cas de procrastination.

Heureuse : collection de petits bonheurs 1

J’ai fait l’expérience il y a plusieurs mois de tenir un carnet de gratitude. Ce carnet devait être l’occasion de prendre conscience du positif dans ma vie, de ce qui me rendait heureuse sur la base très régulière de trois choses par jour. Aucun filtre sur les trois choses en question, puisque je pouvais tout à fait noter des choses triviales que de grandes joies.

Force est de constater que la base quotidienne me réussit peu. En revanche, le concept même du carnet m’a énormément plu. Me « forcer » au début à voir le positif m’a été très bénéfique. Je me sentais plus heureuse car je ressassais du positif, alors qu’il est nettement plus simple de ressasser ce qui est négatif.

Ce qui m’a rendue heureuse à l’été 2019:

 

 

    • Me rendre au mariage d’une amie d’enfance

 

    • Préparer un discours à deux voix avec une autre amie de cette époque (et voir l’émotion de notre jolie mariée)

 

    • Retourner au théâtre à l’occasion de la pièce (amateurs talentueux) de l’époux d’une collègue

 

    • Les câlins des petites nièces, sans préavis, de manière gratuite, inconditionnelle

 

    • Recevoir ma carte d’auditrice libre de l’école du Louvre – moi qui ait fait un bac littéraire arts plastiques avec option arts plastiques, et qui n’avait même pas envisagé cette école rendue inaccessible par les loyers parisiens

 

    • Visiter l’exposition Toutankhamon avec la petite nièce nous expliquant doctement la cérémonie d’ouverture de la bouche, et savourer la fierté d’accompagner une gamine que les adultes se penchent pour écouter discrètement

 

    • Planifier la prochaine exposition que nous irons voir

 

    • Les sublimes paysages d’Ardèche dans la maison de famille dont on nous vantait à juste titre les mérites

 

    • Le sublime fromage de chèvre des producteurs locaux, décliné sous toutes ses formes

 

    • Partager une journée de visites culturelles et bains thermaux avec mon cher et tendre, et nous sentir si heureux de s’être trouvés et de voir le même intérêt à ce programme

 

    • Pique-niquer sur les bords de rivière avec les amis qui nous racontent leurs vacances ou leurs dernières nouvelles

 

    • Goûter un guacamole sublime et être félicitée pour une salade de pommes de terre et des biscuits, moi qui rechigne à me mettre derrière les fourneaux

 

    • Craquer pour un sac à main artisanal et apprécier la sérénité que me donne financièrement cette vie d’adulte

 

  • Retourner au travail et retrouver :
    • Notre dossier tentaculaire
    • Mes collègues et leurs petites attentions
  • Savourer la fierté de voir que l’hypothèse sur laquelle j’avais mis le doigt s’approche
  • La saison parfaite pour lire le Siri Huqvest offert par une amie: un été sans les hommes
  • Rajouter cette nouvelle autrice à ma liste des valeurs sûres que je peux lire
  • Le retour annoncé du bibliobus
  • Et la sélection de livres qui m’y attendait déjà

Et vous, en jetant un oeil dans le rétroviseur, qu’est-ce qui vous a rendu heureu-ses ?

Adele Eastmacott

Laisser un commentaire

Revenir en haut de page
%d blogueurs aiment cette page :