Aller au contenu

Le hachis parmentier végan

  • par

Histoire du hachis parmentier végan

Le hachis parmentier est un plat à la fois simple et savoureux, composé essentiellement de purée de pommes de terre et de viande hachée.
Sa popularité s’est répandue à travers toute la France au XIXème siècle, notamment grâce à son inventeur, le célèbre cuisinier Antoine Carême.

Aujourd’hui, le hachis parmentier est un plat que l’on retrouve dans de nombreuses cuisines, et il existe de nombreuses variations de ce plat classique.
Le hachis parmentier végan est une version de ce plat qui convient aux personnes qui ne consomment pas de produits animaux.
Il est composé de purée de pommes de terre, de légumes hachés et de tofu, et peut être accompagné de légumes sautés ou de salade.

Ingrédients pour 4 personnes

– 1 kg de pommes de terre
– 1 oignon
– 1 gousse d’ail
– 400 g de tofu
– 1 poivron
– 1 carotte
– 1 bouquet de persil
– 1 cuillère à soupe d’huile d’olive
– Sel et poivre

Etapes de préparation

– Épluchez et coupez les pommes de terre en cubes.
– Épluchez et hachez l’oignon.
– Épluchez et hachez l’ail.
– Coupez le tofu en cubes.
– Coupez le poivron en cubes.
– Épluchez et coupez la carotte en cubes.
– Hachez le persil.
– Dans une cocotte, faites chauffer l’huile d’olive à feu moyen.
– Ajoutez l’oignon et l’ail hachés et faites-les cuire jusqu’à ce qu’ils soient translucent.
– Ajoutez le tofu, le poivron, la carotte, le persil et les pommes de terre et mélangez.
– Ajoutez un peu d’eau si nécessaire.
– Couvrez et laissez cuire jusqu’à ce que les pommes de terre soient tendres.
– Goûtez et ajustez l’assaisonnement si nécessaire.
– Servez chaud.

  Décoration d'intérieur : comment aménager un petit espace ?

Vins conseillés

Le hachis parmentier végan se marie très bien avec un vin blanc sec, comme un sauvignon blanc ou un chardonnay.
Il peut également être accompagné d’un vin rouge léger, comme un pinot noir.

Variantes possibles

Le hachis parmentier végan peut être accompagné de légumes sautés ou de salade.
Vous pouvez également ajouter des épices à votre goût, comme du paprika ou du curry.

Les petits conseils du chef

Assurez-vous de bien écraser les pommes de terre avant de les ajouter à la cocotte, afin qu’elles absorbent bien les saveurs des autres ingrédients.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *